Astuces        Coups de coeur        Coups de gueule        Recettes         FAQ

vendredi 7 octobre 2016

Pour mes enfants, je m'sacrifie !




On aime tous nos enfants (enfin la grosse majorité, les autres vous n’êtes surement pas en train de lire un blog de maman). Et même si parfois, ils nous gonflent prodigieusement, on ne peut s’empêcher de faire des petits sacrifices pour eux.
Voici une liste non exhaustive des petits et gros sacrifices que l’on fait pour eux. N’hésitez pas à commenter et je les ajouterai à la liste !


Cet article a germé dans mon petit cerveau suite à un commentaire de mon ostéopathe. En voyant mon gros orteil tout abimé, elle m’a dit « dis donc ça aurait nécessité des points de suture, c’est bien moche ». Que c’était- il passé ? Revenons 2 semaines en arrière, nous étions à la plage, nous allions avec ma princesse en direction de l’eau qui était super loin (marée basse) et elle a marché sur un caillou / coquillage et s’est coupé. Larmes / câlin / bras de maman. Très courageuse elle a voulu continué mais bon dans mes bras parce que bah faut pas exagérer. Maman marche, elle porte son ptit moustique de 20 kg dans les bras et elle voit pas grand-chose et là bim ! Elle shoote dans un énorme caillou hérissé de plein de coquilles biiiien coupantes. Ouch put*** ce que ça fait mal.
Du coup Princesse arrête de pleurer « ouh là toi c’est pire maman, l’eau elle est toute rouge ». Heu oui oui on continue à se baigner quand même.
Retour à la serviette, ah oui c’est pas beau là.

Deux solutions

  • partir à l’hôpital, gâcher l’aprem de toute la famille et y passer quelques heures fort sympathiques (parce que l’hôpital c’est plus ce que c’était hein, et j’y serai pas resté que 2h, faut pas croire)
  • Serrer les dents, passer pour une héroïne aux yeux de mes enfants et passer une bonne aprem (bon pour l’héroïne, ils en avaient rien à faire en fait, pour eux c’était normal, hein !)
J’ai fermé ma g*** et on est restés à la plage et comme c’était notre dernière plage de l’été, c’était bien cool. 
Les deux semaines d’après, quand je ne pouvais mettre que des tongs et que j’avais l’air d’une clodo au bureau, je l’ai un peu regretté mais bon, c’est ça aussi être une maman.

Je me suis un peu égarée là, mon intro est super longue. Alors où est la liste me direz-vous ? 

Là voilà 
                                                                                                                                

N°1 : la gourmandise
Il reste 3 parts de gâteau au chocolat et vous avez 3 enfants, vous les leur laissez avec beaucoup de regret mais vous le faites car vous êtes un super parent (ca marche aussi avec le dernier Ferrero rocher, carambar, tranches de saucisson,…)



N°2 : votre programme télé

A la télé passe le dernier épisode de votre série préférée mais on est vendredi soir et il y a aussi le match de l’équipe de France avec Griezmann que vos enfants idolâtrent.


  •           Maman c’est vendredi, tu peux pas nous faire ca ?
  •           On peut jamais regarder les matches en semaine et y en a pas souvent le vendredi. 
     
  • Allez maman, laisses nous regarder s’il te plait…
  •           Oh merci maman, t’es la meilleure maman du monde !! (valable également avec chéri-chéri)

    Aaah flute je viens d'entendre à la radio que c'est match ce soir...


N°3 : votre matériel perso



Vous vous êtes acheté une super gourde pour aller au sport, elle est design toute belle. Loulou a oublié la sienne à l’école et il a un tournoi sportif. Il n’y a pas de bouteille à la maison et vous ne retrouvez rien qui puisse servir (grrr pourquoi c’est toujours le bord** dans cette fout*e baraque). La mort dans l’âme, vous lui prêtez votre gourde en sachant que la probabilité de la revoir est très faible… Snif, adieu ma belle gourde.. je t’aimais bien !





N°4 : votre matinée tranquille



Vous avez la tête dans le c** , la gueule de bois mais vous aviez promis à vos chers chérubins cette semaine que dimanche vous iriez à la piscine. Vous ne pouviez pas prévoir que ce petit apéro improvisé allait se terminer en mojito party jusqu’à pas d’heure. Vous voulez juste dooormir. Mais… vous avez promis ! Et vous êtes obligés de tenir votre promesse sinon c’est la fin de tout, la porte ouverte à toutes les fenêtres, etc, etc… Alors vous y allez, en vous disant que toute cette eau va forcément diluer l’alcool de votre sang même si vous ne buvez pas la tasse et surtout en croisant les doigts pour que la piscine les crève tellement que cette aprem ils fassent faire la sieste et vous aussi !



N°5 : vos travaux




Aujourd’hui c’est le week-end, vous êtes en super forme, vous êtes ultra super motivés, vous vous êtes prévus une journée peinture (ou tondeuse ou pelleteuse ou électricité ou je ne sais trop quoi d’autre). C’est parti !



A 9h,

Maman tu m’emmènes à mon match de foot.

Heu oui oui. Je pose mes pinceaux et j’arrive.


A 9h45,

maman moi aussi j’ai match,

quoi mais c’est pas en même temps que ton frère ?

Bah non et faut que tu reviennes me chercher à 12h et Loulou à 11h30.


Ok j’ai donc exactement 1h30 de tranquillité.

Oui mais maman, moi j’ai rendez-vous chez le médecin

Aargh. Ok je peindrai cette aprem.

Nan mais cette aprem y a l’anniv de ma super meilleure copine


et moi j’ai invité untel.

Re-aaargh je peindrai demain !


Ah non demain c’est piscine !


Résultat, j’ai un salon à moitié peint, je compte finir entre 21h et 23h la semaine prochaine si je suis pas trop crevée mais… mes enfants sont heureux…



N°6 : vos vêtements



Il fait froid c’est l’hiver, vous vous promenez sur l’ile de Versailles à Nantes en attendant de rejoindre des amis au resto. Vous êtes bien, vous n’avez pas froid car vous êtes bien couverte. Vos enfants jouent paisiblement au bord de l’eau. Mais mais… mais qu’est ce qu’il fait ce c** ?!



Oh non mais c’est pas possible pourquoi t’as voulu sauter ce ruisseau, ptit poussin ?! T’es trempé maintenant et pas qu’un peu, tout tes vêtements !! Et on a pas le temps de faire l’aller-retour à la maison là !



Vous faites donc avec les moyens du bord, vous enlevez une couche de vos vêtements que vous lui mettez tant que bien mal. Chéri-chéri également. Il est ridicule et vous vous les gelez ! Car vous etes des… super parents ! (je vous assure que c’est du vécu !)



N°7 : vos économies



Ce mois-ci, vous avez été raisonnables, vous avez fait attention aux finances car vous avez repéré une superbe paire de chaussures, trop belles, elles iront bien avec tout, il vous la faut absolument ! Vous vous êtes même privés de café, de resto avec les collègues, etc, etc. Mais vous touchez au but !



En rentrant le soir, Loulou vous dit :

maman j’ai les pieds mouillés.

Hmm ouais ah bon ?

Non mais Maman j’ai vraiment les pieds mouillés.

Quoi ? D’accord fais voir. Mais aaargh c’est quoi ça ?

Quoi ?

Ces deux gros trous sous tes chaussures ?

Ah oui ça doit être quand je joue au foot ou quand je freine avec mes pieds en trottinette !


Adieu très chère paire de chaussures, tu aurais fait un malheur dans ma garde-robe… Snif snif !




N°8 votre vie professionnelle




Vos collèges organisent une super soirée pour fêter la fin du projet, ça va être la grosse teuf, vous allez avoir des choses à raconter pendant des semaines à la machine à café mais… votre petite dernière a son spectacle de danse



Aaargh, dur, trop dur !



Vous ratez la soirée de folie et applaudissez comme des dingues quand c’est le tour de votre princesse de chanter. Le reste du temps, vous êtes sur votre Smartphone à mater les 1eres photos dossier qui apparaissent sur Facebook.






A votre tour…




Je suis sure que vous avez plein d’exemples…





Ps : je n’en suis quand même au point de ces parents allemands qui sont 20% à regretter d’avoir eu leurs enfants (un super article sur le blog de je suis papa)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire